Qu’est ce qu’implique le travail du serrurier ?

Comment se fabrique le matériel du serrurier

Le métier de serrurier ne consiste pas uniquement en la pose de nouvelles portes ou serrures. Un serrurier, dans un premier temps, doit étudier tous les documents techniques liés à votre bâtiment ou maison, dessiner et planifier son travail. Lorsqu’il s’agit d’un travail sur mesure, il doit adapter ses outils, matériaux et ses machines aux résultats qu’il espère obtenir. Pour ce faire, il doit tout d’abord analyser et calculer les dimensions, tracer les contours de la porte puis les découper. À ce moment-là, le projet prend forme et il ne reste plus qu’à intégrer les différents systèmes de sécurité souhaités par le client selon ses exigences, comme par exemple le blindage d’une porte. Le serrurier, une fois la porte découpée selon ses contours, vient percer puis polir les différents trous pour qu’ils prennent forme selon ses pliages. Il ajuste ensuite les différents éléments puis les soude pour qu’ils ne bougent plus. Il peut les souder soit par vissage, soit par soudure à l’arc électrique. C’est à ce moment-là qu’on pourrait assimiler le travail de serrurier à la ferronnerie d’art et au blindage.

Les conditions de travail du serrurier et la pose chez le client

Lorsque la porte est prête en atelier, le serrurier la déplace dans un chantier pour y intégrer les différents matériaux précédemment créés dans l’atelier. La différence entre l’atelier et le chantier, est que le travail dans l’atelier se fait debout, dans une atmosphère très bruyante et poussiéreuse du fait de polissage et travail des métaux et du bois. Les machines sont bruyantes et les poussières très nombreuses. Sur un chantier, au contraire, le travail se fait en hauteur et sur des échafaudages ce qui simplifie le travail. Afin de répondre à toutes les attentes, le serrurier à Lyon par exemple doit souvent se déplacer à Lyon ou dans ses environs pour voir l’état de la porte du propriétaire des lieux, voir avec lui s’il veut insérer à l’intérieur un système de blindage (qu’il fabriquera en amont puis viendra le fixer directement chez le client pour que celui-ci puisse garder sa porte sur place), ou au contraire, voir s’il veut remplacer la porte existante par une autre, soit plus solide, en meilleur état ou avec un système de blindage plus performant.